vive le web libre


Hadopi est une réponse à un problème ou Hadopi est un problème ?


Hadopi est une réponse à un problème ou Hadopi est un problème ?

Avec la loi Hadopi, le gouvernement a fait croire que les créateurs souhaitaient cette solution. Mais qui a demandé leur avis aux créateurs ? Qui croit que la Sacem, au patron auréolé de ses 500 000 euros annuels et au Conseil d'Administration émanation d'une oligarchie, représente les plus de 100 000 membres de la sacem ?

la loi Hadopi, c’est le retour en force des majors. la loi Hadopi, c’est les majors qui ont compris qu’internet est incontournable et qui veulent faire leur beurre avec les sites marchands comme il ont fait leur beurre durant des décennies avec les marchands genre grandes surfaces hypermarchés.

Finalement, pour les majors, peu importe avec qui ils s’allient ! L’important étant de conserver pieds et points liés des artistes qui bossent pour eux.

Internet était une chance pour les artistes. Hodopi a entériné la fin de l’espoir : artistes, ne rêvez plus d’indépendance, internet est entre nos mains (ceci est une phrase mise dans la bouche des majors)